La terre

Elle sent bon. Elle permet que tu sois debout, que tu puisses t'enraciner pour mieux avancer. Tu peux t'appuyer sur elle. Elle te porte, c'est comme ton squelette, tes os. Les vers de terre s'en donnent à coeur joie pour faire de beaux souterrains et de ce fait ils permettent de l'aérer. Elle est source de vie : de belles plantes, légumes et fruits jaillissent d'elle. Elle existe sous différentes formes : montagne, rochers, forêt, désert, océan. Avec tes mains et la terre tu peux créer des pots, des bols, c'est tellement chouette d'avoir ses mains dans la terre!

Un forestier en Allemagne, Peter Wohlleben, a observé que les arbres communiquent les uns avec les autres en s’occupant avec amour de leurs progénitures, de leurs anciens et des arbres voisins quand ils sont malades.
Il a écrit le bestseller “La Vie Secrète des Arbres” (vendu à plus d’1 million d’exemplaires) qui a émerveillé les amoureux de la nature. Ses affirmations ont été confirmées par des scientifiques, dont Suzanne Simard, à l’Université du “British Columbia” au Canada.
Ce documentaire montre le travail minutieux et passionnant des scientifiques, nécessaire à la compréhension des interactions entre les arbres ainsi que les conséquences de cette découverte.
Ce savoir va changer votre regard sur le vivant, les arbres et les forêts.

http://www.jupiter-films.com/film-intelligence-des-arbres-l-75.php

En lire plus …

la terre actus actualités
la terre actus actualités

Quelle enfance pour quels adultes ?

Juliette de 11 à 17 ans, Béatrice, mère d’une fille de 18 ans et Daniel, père de cinq enfants font le vœu de grandir en humanité. Confidences et découvertes scientifiques tracent des chemins qui nous ouvrent à plus de conscience et plus de paix.
Un film d’une véritable portée citoyenne !

L’arbre de l’Enfance

 

Je crie avec mes yeux
je crie avec ma voix
je crie toutes les couleurs
aux portes de la ville
aux jardins désolatés
sur les fils suspendus
aux rameaux de l’ennui
et je cours jouer avec les branches
de l’arbre qui perd ses feuilles pour renaître au printemps
j’accroche mes mains aux troncs qui s’élancent vers le ciel
et je danse pour donner vie aux arbres que je peins
je danse sur les couleurs
des tableaux de mon coeur

Je brode des petits tabliers
de poupées
pour des oiseaux

j’écris des histoires
de petit ours brun
aux boucles blondes

je noircis des cahiers d’écolier
à l’encre des prisons de Chine et d’ailleurs…

Si je pouvais être l’oiseau
qui vole librement
dans le ciel

Si je pouvais être l’enfant
qui sommeille
calme et confiant

si je pouvais être le papillon
voletant d’arbres en fleurs
sous le soleil

Si je pouvais choisir de mourir aujourd’hui
ce serait, sur un tas de feuilles mortes,
lisant une histoire aux oiseaux….”
           Alis Thebe, peintre et poète

Boutique en ligne

Commandez en ligne !

Les points de vente

Ça vole dans tous les sens !

Recevez nos actualités !